.

.

Occupons le monde

Prambule-54



















À cause d'une erreur le texte original (La révolte humaine) n'est plus disponible

6 commentaires:

almanachronique a dit...

Bien, bien cet article Jigé...
Très curieusement, il est en résonnance, (surtout au début) avec l'hexagramme H46 du Yi-King sur lequel je travaille cette semaine.
J'ai ouvert pour ça un autre blog:il s'appelle cinquante baguettes magiques et tu le trouveras en allant sur mon profil.
Affectueusement
Alma

Youkali a dit...

Dans une perspective historique, les cycles.
Les chocs du passé, quarante ans après « Le choc du futur », 1971
Selon Toffler, le contemporain sera désorienté par la diversité, la brièveté et la nouveauté…la « surstimulation ».
L’épuisement de nos facultés de réflexion.
Oui JG...avant et après Mai 68. Sortir du carcan. 69, année érotique.
Leitmotiv chez Wilhelm Reich: Équilibrer sa vie entre travail, connaissance et libido.
Redire c'est dire autrement

Youkali

Cantabile a dit...

Même si mon analyse politique manque sans doute de fond, j'ai tendance à tirer les mêmes conclusions essentielles que toi des événements qui se succèdent.
Comme tu le disais dans un de tes posts précédent, l'humanité est dans sa crise d'adolescence, elle est violente, mais en même temps, elle s'accompagne d'une recrudescence d'interrogations et de préoccupations plus "raisonnables" que celles des siècles qui nous ont précédés : L'homme a d'abord thésaurisé la nourriture du fait de la précarité des récoltes. Le progrès technique l'a mis petit à petit à l'abris du besoin, mais il a gardé cette "habitude" d'amasser, et est passé des céréales à l'argent (au "blé" ;-)! ). J'ai le sentiment que c'est de là que vient cette octroi de valeur immérité à la richesse matérielle.
Et c'est contre cela que se révoltent actuellement les gens: le but n'est plus d'accumuler des biens. Le problème est que pour l'instant un meilleur but n'est pas tout à fait défini... Mais en tout état de cause, on ne peut que constater qu'il tend vers "le développement de chacun comme condition au développement de tous" (Hegel, oui!).
Et ce changement de but est pour moi symptomatique d'une évolution des mentalités : les enfants sont plus logiques que nous, pour moi c'est une évidence. Des concepts dont j'ai mis des années à comprendre la portée leur paraissent évidents et intuitifs (notamment des analogies entre l'organisme physique et leur esprit : je trouve qu'ils sont plus sensibles aux "puissances" au sens platonicien du terme qui sous-tendent leurs comportements).
Du coup les hommes se posent des questions plus essentielles : pourquoi dois-je trimer pour avoir toujours plus? Quelle est la valeur de ma vie de famille en comparaison? Pourquoi lui souffre alors que je suis à l'aise? Quel est le sens de la vie? Ne suis-je qu'un corps avec un cerveau exceptionnel? Pourquoi agir de cette manière plutôt que d'une autre (problématique que j'ai d'ailleurs essayé de clarifier ici : http://www.nethicalblog.com/2011/05/mais-au-fond-pourquoi/ )?
Et bien souvent, les questions que l'on se pose en disent plus sur qui nous sommes que les réponses que l'on y apporte...

Ariaga a dit...

Il y a ici à lire et à penser et je t'en remercie.

Jigé a dit...

Merci, Ariaga, pour ton post; j’en déduis que tu trouves ici «nourriture à ton goût» et c’est gentil de le dire. Quelques mots cependant pour parler de ma motivation à tenir ce blog. Je ne cherche pas à être populaire; que les gens aiment ou non ne m’apporte donc rien. Par contre si tu me dis ce que tel ou tel de mes textes t’as apporté, cela est très enrichissant pour moi.

Chacun est UNIQUE: il n’y en a donc qu’UNE comme toi. Alors ce qui m’intéresses vraiment, c’est de connaître TON opinion (sur 2011, les violences de Londres, mai 68 ou n'importe quoi).

Parfois les gens n’osent pas écrire parce qu’ils ne savent pas quoi dire. Moi, j’ose: «tous les gens sur ce blog, connus ou inconnus, je les aime bien (ça veut dire toi aussi)». Alors, repasses sur mon blog, ça me fera plaisir (et OSES dire ce que tu penses).

Youkali a dit...

"Ose penser par toi-même", Kant, XVIIIe siècle.
Savoir écrire est une chose, aimer le faire en est une seconde, mais oser dire n'est pas donné à tout le monde. C'est un troisième niveau.
Réféchir...? avoir matière à réflexion
Youkali

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG