.

.

«Du choc des idées…»






…jaillit la lumière de la vérité». Je ne sais pas à qui est attribué ce dicton français, mais il signifie simplement que «la confrontation d’opinions divergentes permet de révéler la vérité» (Encyclopédie LINTERNAUTE). Au Québec on dit parfois que «deux têtes valent mieux qu’une».

Il y a quelques années j’ai brièvement participé à un forum de discussion européen où il y avait une forte majorité de Français -peut-être 95%- (j’étais le seul Québécois). Et là je me suis aperçu qu’en France, on aime discuter (beaucoup plus qu’au Québec). À la télévision française il y a beaucoup d’interviews (on veut savoir ce que pense telle ou telle personne), de discussion, d’échange d’idées, et même de controverse. Et comme j’ai une tournure d’esprit philosophique, je me suis demandé pourquoi ce pays plus que d’autres: est-ce une caractéristique française? Est-ce à cause de l’éducation là-bas?

Un philosophe et un scientifique, un chrétien et un musulman, tout est raison pour discuter en France. «Du choc des idées jaillit la lumière». On veut savoir là-bas, alors il y a moult «choc des idées». On ne peut nier qu’il y ait en France une qualité intellectuelle exceptionnelle qui n’existe pas ailleurs. Ça ne veut pas du tout dire qu’on ne trouve en France que des intellectuels, loin de là, mais si on lit un peu et qu’on ne soit pas un parfait ignare, il est impossible de ne pas remarquer qu’il y a toujours eu plus d’écrivains, de poètes et de philosophes en France que partout ailleurs.

On traduit Racine et Stendhal pour pouvoir les lire aux États-Unis, au Royaume-Uni ou ailleurs, des gens de partout connaissent Lamartine, Voltaire, Descartes ou Pascal; on doute avec Sartre, explore avec Victor Hugo, sommes précis avec Zola, romantique avec Chateaubriand. De plus si les occidentaux peuvent apprécier la démocratie aujourd’hui, c’est que «l’aînée de l’Europe» a "donné le coup d’envoi" avec la Révolution de 1789.

L’expérience m’a montré que tous les peuples sont intéressants mais que chacun a ses forces. Par exemple, j’ai mentionné la qualité intellectuelle de la France, mais il y a aussi la spontanéité des Québécois, le savoir-faire allemand, etc. et c'est tous ensemble qu'on est le plus fort car «tout le monde peut apprendre de tout le monde». Notre faculté mentale est commune à toute l’humanité, et tous les individus disposent de ses bienfaits et de ses inévitables limitations (voir un peu partout dans le blog, notamment Tu peux), mais deux peuples l’incarnent particulièrement: les Américains (dans ce qu’elle a de plus pratique, terre-à-terre) et la France (dans la strate supérieure de ce mental: l’intellect).

Or en mettant ensemble ce dicton et la faculté intellectuelle, on se rend compte alors que si discuter fait «jaillir la lumière», c’est aussi très limitatif: cela renforcit l’individu que je suis en l’opposant aux individus que tous les autres sont; en d'autres mots, cela me fait sentir AUTRE qu’eux (c.a.d. un obstacle à la nouvelle conscience, qui n’est pas individualisante mais unifiante).

Ça signifie tout simplement que pour aller à la prochaine étape de l’évolution, il faut aller au-delà de notre faculté mentale. Et l’intellect occupe une strate supérieure de ce mental. Or nous avons vu que, de tous les peuples, c’est le peuple français qui incarne le plus la faculté intellectuelle (ce qui peut lui causer une difficulté supplémentaire présentement, mais sera un énorme avantage plus tard pour expliquer comment aller au-delà du mental).

Nous avons vu que la France s’est débarrassée de la noblesse et a déclarée l’égalité de tous, ce qui a sonné le début de la démocratie pour les autres pays (surtout occidentaux). Mais il y a un autre événement, plus récent celui-là, qui est une sorte de révolution, qui s’est passé en France et a influé partout dans le monde: mai 68.

Nous savons que le monde de demain sera très différent de celui d’aujourd’hui. Ce monde de demain, c’est nous, êtres humains, qui allons le bâtir, mais se pourrait-il que la France y soit plus sensible/réceptive et que là encore, elle donne l’exemple?

5 commentaires:

almanachronique a dit...

C'est parce qu'il ergote toujours que le français à pour emblème le coq, dont on dit que les deux pieds dans la merde, il n'arrête pas de chanter.
Bonne nuit, Jigé et merci...pour tout
Pomme

sources-et-traces a dit...

Salut à vous.. à la connaissance... Le monde de demain...merci

gratification a dit...

j'aime beaucoup le thème de ton blog d'une manière générale, et tes écrits me plaisent également, donc ce n'est qu'un plaisir de lire ton blog.
merci du partage.bye

anne des ocreries a dit...

ça m'amuserait beaucoup, qu'elle le fit ! Un petit coucou Jigé, pour que tu saches que je n'ai pas déserté ton espace où j'écris peu !
Et un sourire pour éclairer, au passage ! :)

Toutarmonie a dit...

Intéressant.
Moi, je crois davantage que s'il y a tant d'écrivains français, c'est qu'il y a là-bas une plus longue histoire, un passé plus présent. Il suffit d'aller en Europe pour constater par nous-mêmes les traces énergétiques laissées par ces gens qui ont façonnés l'histoire. Les ressentis sont là-bas très présents...

Pour discuter, ils discutent. J'ai vécu là-bas 2 ans... Mais plus on discute parfois, plus tout se passe dans le mental.

Et comme il y a là-bas une histoire qui a marqué les peuples,cela représente un défi supplémentaire pour le futur. Je crois que les gros changements viendront davantage du Québec. Et je ne dis absolument pas cela parce que je vis ici, mais parce que comme nous sommes un peuple en quête d'identité... comme nous ne sommes pas figés dans notre histoire, nous exprimons alors cette différence qui est nôtre. Je crois que le rejet massif des religions dans nos vies et institutions en est une expression. Et c'est en exprimant ce que nous sommes réellement (ce qu'on appelle aussi l'authenticité) que nous arriverons en tant que peuple à vibrer à un autre niveau. Tout cela est déjà visible... (je ne parle pas de nos politiciens, évidemment!!!). Et cela aura un impact partout car nous ne faisons qu'un.

Cependant, comme je le disais, il y a en France et en Italie des endroits qui favorisent l'ouverture vers ce TOUT. Des endroits qui ouvrent des portes disons.

Mais comme la distance n'existe pas...

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG