.

.

«L’Homme après l’Homme»: possible ou non?





Ceux qui lisent ce blog habituellement savent que j’annonce pour bientôt la naissance d’une nouvelle espèce que j’appelle l’Homme après l’Homme qui sortira de l’Homme et sera formée de nous. Mais cet avènement de l’Homme après l’Homme est-il réellement possible ou est-ce l’invention d’un homme à l’imagination débordante, ou d’un fou épris de fiction? «Comment savoir si ce que ce Jigé raconte est vrai?».

Pour juger de cela, la science ne nous est d’aucune utilité. Elle s’appuie sur notre faculté mentale, et nous avons vu que le mental est INCAPABLE de percevoir la réalité. Par exemple, si vous voulez savoir quoi que ce soit sur certaines choses abstraites (comme le divin ou l’âme) –qui ne sont abstraites que pour elle- ne demandez pas à la science: elle ne saura que vous répondre: Dans l’état actuel de nos connaissances nous
ne savons pas.

MENTAL. Nous sommes INCAPABLES de voir la réalité. Nous ne voyons qu’une APPARENCE des êtres et des choses (= de la réalité) telles que vue à travers des lunettes mentales déformantes (de même qu’un chien ne voit pas LA réalité, mais SA réalité, une réalité très canine, et une même chose, disons une pépite d’or, représente une réalité très différente pour un chien ou pour un Homme)..


Il y a des gens (de plus en plus nombreux) qui sont incapables de se satisfaire de cette vie car ils étouffent, qui aspirent –consciemment ou non- à une vie AUTRE (pas une vie améliorée). Alors ils souffrent ou ne sont pas bien dans leur peau. La vie de tous les jours, celle qui est normale pour certains, leur est insupportable. Tout se passe comme si l’oxygène qui convient à certains les asphyxiaient. Ils ont besoin d’un autre air.

Il y a 360 millions d’années les premiers amphibiens ont quitté leur monde aquatique pour habiter la terre. Descendants de poissons qui vivaient dans des marécages qui peu à peu se sont desséchés et qui ont été forcés pour cette raison de s’inventer une respiration pulmonaire simplement parce que leurs conditions avaient changé (sinon ils auraient crevé dans leur mare). DE TOUS TEMPS, CE SONT LES CONDITIONS EXTÉRIEURES QUI, AYANT CHANGÉES, ONT FORCÉ DE NOUVELLES ESPÈCES, MIEUX ADAPTÉES, À APPARAÎTRE.

Notre monde est en faillite. Non seulement notre façon catastrophique de vivre n’a pas rendu l’Homme plus heureux (comme elle promettait), mais en plus l’Homme a sérieusement dégradé son propre environnement (par de multiples formes de pollution et l’exploitation à outrance). De nombreuses espèces animales sont menacées d’extinction (menacées par qui? Par l’Homme, bien sûr). C’est un bilan et il n’est pas bon. Il est URGENT de renverser la vapeur. Les conditions présentes sont difficiles et elles deviendront de plus en plus difficiles jusqu’à ce que nous sentions le BESOIN d’autre chose. La merveille, c’est qu’il y a autre chose: on ne tombe pas dans RIEN. UNE JOIE INCOMMENSURABLE ATTEND PATIEMMENT QU’ON S’EN APERÇOIVE.

Un jour de 1905, à cause d’une erreur administrative du gouv. algérien, on importa de Norvège des milliers de sapins que l’on planta soigneusement sur la partie algérienne des monts de l’Atlas. Or parce que les conditions avaient changé, cette partie d’Afrique du nord se réveilla un matin d’hiver couve
rte d’un manteau blanc: parce qu’on y avait planté des arbres d’un pays nordique, il avait neigé durant la nuit; c’est depuis ce jour-là qu’à chaque année ces montagnes d’Algérie se recouvrent brièvement de neige.

IL SUFFIT QUE LES CONDITIONS EXTÉRIEURES CHANGENT POUR QUE NOUS SOYONS FORCÉS DE CHANGER. C’EST EN TRAIN DE SE FAIRE, QUE NOUS LE VOULIONS OU NON

«ET LA TERRE SANS S’Y ATTENDRE DEVIENDRA DIVINE»
(Sri Aurobindo)





3 commentaires:

sérénity relative a dit...

Bonsoir Jigé,
L'homme nouveau sortira de l'homme... que l'on le veuille où non.
Que ne l'ai-je dit, dit et redit.
La progression de l'être passe par son évolution, et pour l'instant "beaucoup" se tapent dans le mur de l'incohérence, de la peur et du chagrin de se sentir à part... "Beaucoup" ne se reconnaissent pas dans ce qu'ils ont à vivre, et comme "beaucoup" dans le passé, sont des pionniers de l'avenir au milieu de l'incompréhension.

L'évolution qui parait lente, ne serait-elle pas sujette d'un emballement conjoint de la terre et de ses utilisateurs? pour l'instant antagonistes dans leur majorité.

Les capacités d'adaptation surprenantes de l'une comme des autres, ne peuvent qu'encourager la recherche de la puissance tranquille de l'égalité et le respect en toute chose.

Merci, à bientôt.
Sérénity

Elenwë a dit...

Très joli texte, mais un peu trop philosophique pour moi é_è.
En tout cas je repasserais sur ton blog sois en sûr^^.

Elenwë

Mlle d'enfer(t) a dit...

Bonjour Jigé,
eh bien... En effet toute réalité est subjective. Disons qu'en enfer(t) malgré l'aspect futile des choses on se nourrit aussi de ce genre de pensées. Il faut dire que le fruit n'est pas tombé très loin de l'arbre paternel... Donc ce texte a de fortes résonances en moi, et j'aime la vulgarisation du propos qui tend simplement à toucher le plus de personnes possibles. Merci de ce partage et d'être venu me chercher pour cela.
Une bien belle journée,
cecile

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG