.

.






Pub ou partage?






Ami lecteur je te salue

Depuis plusieurs mois je visite des blogs presque tous les jours. Il y a ceux qui ne répondent pas et dont je n’entends jamais plus parler (peut-être 50% je crois). Et parmi ceux qui répondent une très forte majorité trouve une sorte d’intérêt dans mon blog consacré à une certaine forme de spiritualité; alors ils lisent mon blog de temps en temps. Et il y a ceux que j’appelle LES ENTHOUSIASTES (très minoritaires) qui dévorent en quelques jours ou semaines tous les articles de mon blog.

Enfin, il y a ceux, très rares (2 cas à ce jour), que j’appelle RÉFRACTAIRES. Il y a quelques jours une personne n’a pas aimé ma démarche (qu’elle qualifie de pub moche) et a réagi fortement. Cette démarche est précisément ce dont je veux parler aujourd’hui.

Ceux qui me connaissent savent que pour moi il n’y a pas des blogs plus intéressants que d’autres. Lorsqu’on lit avec le cœur, ils sont tous très intéressants, et on apprend beaucoup, c’est formidable (ou bien on a un plaisir immense à voir les peintures/dessins/photos affichés). Dans mes explorations des blogs, je laisse généralement une carte de visite et une invitation à venir sur mon blog. Je laisse toujours «ces amis inconnus» libres de venir sur mon blog, et je n’ai aucune ambition personnelle à avoir un blog fréquenté ou achalandé.

Or une femme que j’ai visité a remarqué que j’utilisais le même message pour tout le monde (elle visite probablement le même type de blogs que le sien car en fait j’en utilise une dizaine «standards» que parfois je personnalise et parfois non). J’ai cru comprendre que ce qui l’avait fâchée, c’était qu’elle avait reçu le même message qu’elle avait vu ailleurs.

Nous sommes 6 milliards sur la Terre, et nous puisons tous chaleur et lumière de UN soleil. Or ce soleil n’a pas 6 milliards de manières de briller; il n’en a qu’une, et cela nous fait du bien à tous. Alors, est-il surprenant que je laisse le même message (ou presque) à chacun? L’important n’est-il pas l’effet encourageant que cela produit et les formidables connaissances que je retire de "mes visites"?

Rien n’est négatif à 100%, ça veut dire qu'il y a du positif partout; c'est vrai pour cette personne aussi. Par exemple, elle a un blog formidable où j’ai appris plein de choses sur ses humeurs et sa vie personnelle (ça m’intéresse toujours énormément de voir comment sont les gens). De plus, si j’écris ce texte aujourd’hui, c’est bien grâce à elle; alors je l’en remercie. Enfin j’ai appris beaucoup de toute cette affaire (mais c’est trop personnel pour que j’en parle ici); disons simplement que son attitude réfractaire –légitime en soi- m’a donné plus d’expérience, ce qui me sera utile éventuellement.

Je suis naïf (ou plutôt idéaliste) car la vie m’a enseigné que tout le monde est profondément bon (qu’on me montre quelqu'un qui pense vraiment qu'il est foncièrement mauvais). Il n’y a aucune exception, et cette personne non plus; simplement de toute évidence nous avons des intérêts divergents (comme l'eau et le feu qui sont tous deux intéressants; mais ne les mettez pas ensemble: ils sont incompatibles). Alors j’ai voulu lui expliquer ma démarche. Erreur fatale! Cette personne qui a textuellement dit que JE LA FAISAIS CHIER, que mon message est MOCHE et que j’envahissais son blog avec de la pub, a dit que je devrais faire du télémarketing.





7 commentaires:

anne des ocreries a dit...

il arrive que l'on croise des personnes assez "directes", ou pas vraiment sympas...qu'importe ? on ne saurait plaire à tout le mende...cette dame peut avoir eu une carence éducative (alors elle est à plaindre) ou peut-être a-t-elle une carence de coeur (auquel cas elle est encore plus à plaindre) ou bien...aurait-elle eu peur de quelque chose ? ("sa" vérité ou de s'approcher d'elle même va savoir..), car tu sais comme moi bien sûr que la peur est un des moteurs de l'agressivité...bon, eh bien si tu as appris quelque chose, grâce à elle (et malgré elle), nous autres aussi qui te lisons...
Il y a tant de blogs sur lesquels tu trouveras des sourires Jigé, qu'importe ce nuage ?
portes-toi bien, amicalement, " A des O" (comme tu le dis toi-même parfois, et j'aime bien cette "A des Eaux" qui fluctue au gré de la vie, pourvu qu'elle garde le cap dans la tempête ! - car tempête il y a, mais qu'importe - un fétu de paille peut-il sombrer ?)

Jigé a dit...

Chère A des O,
Habituellement chaque individu est SÉPARÉ de tous les autres par un sac de peau (son corps) qui l’isole et le protège de l’extérieur (un peu comme la coquille d’un oeuf).

Mais pour "voir avec son cœur" on doit rendre ce sac de peau poreux. Alors plus rien ne nous isole des autres, mais plus rien ne nous protège non plus. Il y a donc un prix à payer pour être UN AVEC L'AUTRE.

L’inconvénient d’être «ouvert à tous», c’est quand on rencontre qqn de négatif. Il n’y a plus rien pour vous protéger de sa négativité: on est vulnérable et influençable. Mais si qqn vous dit une chose gentille, ça fait contre-poids immédiatement. Alors merci, A des O, pour ton com.

NOTE. Ce ne sera pas toujours comme ça: un jour, une personne négative, ce sera «l’exception qui confirme la règle».

Ève-Catherine a dit...

Tu es effectivement idéaliste et je le suis aussi , j'ai toujours espoir même dans la personne la plus méchante que dans le fin fond elle soit bonne , mais moi aussi je me fais souvent avoir .

Je trouve ça dommage qu'elle soit insulter , car tu as envoyer un essage semblable : je lui répond et alors ! C'est s'en faire avec un rien , il ya des choses beaucoup plus grave que ça dans la vie .

Je trouve que beaucoup de gens se prennent trop au sérieux , la vie est tellement belle et pourquoi s'en fare pour des riens ?

Nous ne pouvons pas plaire à tous ...

pomme.papion@wanadoo.fr a dit...

Même si je réponds rarement , parce que souvent tu "voles" trop haut pour la conteuse et jardinière que je suis, je lis tes articles avec intérêt. Tu as laissé un commentaire sur mon blog, et j'ai été heureuse d'avoir été lue par quelqu'un de ton niveau de pensée.
Et puis, si on prend la peine de faire un blog, c'est bien pour approcher les autres, non?
Je me suis abonnée et je reçois chacun de tes nouveaux messages, même si je ne comprends pas tout, surtout parce que sans doute , je ne prends pas la peine de lire attentivement, c'est chaque fois une bouffée d'air frais.
En fait les réponses négatives violentes viennent sans doute de personnes que tu as touchées à un point sensible et qui craignent de laisser ouvrir leur armure rouillée.
Il est vrai que derrière une armure on ne redoute pas les blessures, mais on ne reçoit pas non plus les rayons du soleil.
Vois-tu mon jardin me donne cette leçon: les orties irritent, certaines plantes sont allergisantes et , comme c'est le cas jours-ci, certains insectes causent des démangeaisons cruelles, mais j'aime mieux me gratter jusqu'au sang, éternuer à pleins poumons que renoncer à voir fleurir des roses.
Ah, avant de retourner à mon blog, un critique quand même: chiens et chats peuvent parfaitement s'entendre et s'aimer même. Quand le chien poursuit le chat, c'est d'abord pour jouer; le chat, en général, animal discret et distingué trouve cela fort vulgaire, crache et va se percher là où le chien ne peut l'attraper.
La violence ne vient que si l'humain laisse s'installer le malentendu.
Si j'arrive à importer un photo, je vais t'en fournir la preuve; sinon tu peux me croire sur parole

A bientôt
Pomme

OBLI-G a dit...

salut merci pour ton commentaire sur mon blog,ca fait plaisir!
quand on a quelque chose a dire,je pense que le mieux c'est de l'écrire.
car avec l'écrit on soumet sans imposer.
ton blog est sympa,tes commentaires interessants.

Au Bois des Biches a dit...

Le chien et le chat c'est le problème des langues étrangères:
quand le chien remue la queue, c'est qu'il est joyeux. La queue du chat qui fouette est signe d'un violente colère.
sans médiateurs, comment peuvent-ils s'entendre???
Grâce à toi, j'ai fait une belle rencontre : Anne des O est venue sur mon blog, je vais sur le sien.
merci Jigé.
PP

Immortal a dit...

Un petit salut, j'aime bien te lire et je suis tombé sur ce message et je t'invite aussi à venir sur le mien : http://lerapporteurducoin.blogspot.com/

C'est un message personnel :P.

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG