.

.




"Dieu, vous avez dit Dieu?"




Ami lecteur je te salue

Beaucoup de personnes ne croient pas du tout à un Dieu1 qui les aurait créé tandis que d’autres disent y croire. Mais qu’on y croie ou non fait peu de différence puisque de toute manière on vit comme s’Il n’existait pas. Pourquoi? Parce qu’on croit presque toujours avec son cerveau seulement (ou plutôt avec son mental, le cerveau n’étant que le support physique du mental). En réalité, TOUT ce que nous percevons (minéral, végétal, animal et humain) –plus tout ce qui est au-delà du plan humain- EST le divin (plus exactement le divin est tout cela). Tout ce fabuleux univers (donc nous aussi) est du divin (qui s’ignore). Dans tout ce formidable univers IL N’Y A QUE LE DIVIN ET RIEN D’AUTRE. En réalité, on devrait dire que seul le divin existe et qu'Il est chacun de nous; mais le plus souvent nous ne sommes même pas conscients que notre véritable nature est divine.

À la petite école on nous a pourtant bien appris que le divin est tout et partout2, mais on ne nous a jamais dit pourquoi il est tout (ou partout). Alors nous avons grandi avec l’idée que «le divin est tout ce qui existe sauf le monde matériel ». Nous croyons que nous vivons dans un monde sans Dieu, alors évidemment nous croyons que nous ne devons compter que sur nous-mêmes pour résoudre nos problèmes. Sauf parfois quand le problème semble trop écrasant pour nous. Alors nous nous souvenons qu’il y a quelque chose qu’on appelle Dieu, qui est tout-puissant (donc qui peut faire que telle catastrophe n’aie aucune conséquence fâcheuse pour nous): «fais cela pour moi je te prie». Et il y a TOUJOURS une réponse (c’est cela le merveilleux: cette présence d’amour qui est toujours présente, quoi que nous fassions), mais nous trouvons toujours une explication «rationnelle»: c’est le hasard, ou bien: c’est une chose tout à fait naturelle, ou encore: les choses se sont arrangées d’elles-mêmes. Et nous oublions que le divin existe jusqu’à la prochaine catastrophe «écrasante» où nous nous en souviendrons pour un temps.

Une image vaut mille mots, dit-on; alors plutôt que de discourir sur Dieu, j’en donnerai une image. Bien sûr comme toutes les images, elle n’est pas exacte, mais par son pouvoir évocateur, elle peut aider à comprendre. Dieu est comme un miroir. Tu sais, ami, qu’un miroir a le pouvoir de refléter tout ce qui est devant lui (un zèbre par exemple). Et si le miroir se brise en dix morceaux, chaque morceau ne reflètera pas 1/10 de zèbre mais le zèbre tout entier.

La bible parle un langage que la raison est incapable de comprendre. Ainsi Dieu n’a pas créé le monde hors de Lui puisqu’il n’y a que Lui et rien d'autre (où se trouve ce "au-dehors" qui n'est pas Lui); Il l’a créé en Lui. Et Il ne l’a pas créé «à partir de rien» (ce qui est ridicule) mais DE LUI (= de sa propre "substance"), c’est-à-dire qu’Il s’est multiplié (ou divisé = c’est la même chose ici). TOUT ce qui existe est une infime particule du miroir originel, et le pouvoir complet de Dieu est présent dans chacune de ces particules (ou de ses «créatures») –potentiellement. Il n'en tient qu'à nous de faire une réalité de ce potentiel.

Mais il y a un hic. À cause de circonstances trop longues à raconter ici (en attendant voir l’histoire du
Paradis terrestre), le singe, en devenant Homme est devenu inconscient de son origine divine. Il est libre d’agir à sa guise (puisque le divin est en lui) mais attention: sur le plan physique chaque action a une conséquence matérielle, bonne ou mauvaise selon la nature de l’action (voir Karma); c’est ce qui nous permet d’évoluer/progresser/apprendre. Et peu à peu et (après de nombreuses vies), à force de subir les conséquences bonnes ou mauvaises de ses actions, il se rapproche de sa véritable nature (qui est divine).
­­­­­­­­­­­­­­­­­___________________
1. Je n’aime pas utiliser le mot DIEU car on a mis toutes sortes d’âneries dans ce mot, fait des guerres et tué des hommes en Son nom; je préfère dire LE DIVIN.: ce qui nous dépasse infiniment 2. OMNIPRÉSENT, OMNISCIENT, OMNIPOTENT dit textuellement le petit catéchisme.


J’ai cru comprendre que beaucoup de personnes qui croient en Dieu en ont une conception manichéenne, opposant Dieu d’un côté et le diable de l’autre. C’est une conception erronée. On peut opposer le bien et le mal (représentés par l’ange de lumière et le démon). Le divin –ou Dieu- est au-dessus d'eux et les englobe tous les deux.


4 commentaires:

Goldfax a dit...

Salut Jigé !
Dans ce que tu as écrit ici il y a un peu de Spinoza, mais aussi un peu du Tao Te King de Lao Tseu. J'ai eu peur en lisant le titre, mais tu as franchement bien placé ton argumentation que je trouve très pédagogue.

Anonyme a dit...

monsieur,

Vous faites parti d'une secte, laissez le blog de ma fille.Nous sommes trés proche de notre fille.

j'espère que que vous avez compris.

Une anti secte

Tinky a dit...

Cher Jigé,

Je vais aller plus loin que toi.
Dieu, pour moi; c'est carrément l'énergie qui assure la cohésion des atomes de la matière vivante et inerte, et qui parfois lui insuffle la conscience. Quand on vit, c'est qu'une part de cette énergie est en nous, et quand on meurt, cette part revient à cette entité, pour repartir afin d'assurer la cohésion, tôt ou tard, d'un autre être, d'une autre chose. Pour moi, Dieu, ce n'est que ça : de l'énergie, positive ou négative, selon ce que nous faisons de nos vies, selon nos pensées. Rien de plus, et rien de moins. Il est, comme nous, le fruit du Big Bang, et la Création ne dépend pas de Lui, c'est Lui qui dépend de la Création, puisqu'il en est partie intégrante. Il n'influe pas sur l'évolution non plus, car le hasard existe, et il est indépendant de Dieu. Dieu, ce n'est que de l'électricité, des forces atomiques, des interactions quantiques, les liaisons chimiques et électroniques des atomes. C'est la vie et c'est la mort, et lui prêter des intentions et des attentions, alors que nous l'avons en nous, que nous sommes des parts de Lui, c'est peut-etre un peu exagéré. Qu'il assure la cohésion de ce qui nous entoure, soit, mais pour le reste, je ne crois qu'en l'être humain et en se force intérieure, à son intellect. Le jour où les gens apprendront qu'ils ont un cerveau et à l'utiliser, ce jour-là, il n'y aura plus de guerres ni de malheurs.
A tel point qu'avant toute chose, je crois en moi, le reste vient après. Et comme j'ai un cerveau et une éthique bien ancrée en moi, j'estime que PERSONNE n'a à m'imposer ses vues là-dessus. Je n'impose pas mes idées à qui que ce soit, et bien malvenu est celui qui tente de me convertir aux siennes. Mes idées sont le fruit d'une longue quête, et de trois NDE; Et ce que j'ai vu et rencontré est très loin de ce que racontent la Bible, le Coran, la Torah et les Dix Mille Chants de Milarepa ou autres livres considérés comme saints.
Amicalement,
Tinky :-)

disa a dit...

AV,無碼,a片免費看,自拍貼圖,伊莉,微風論壇,成人聊天室,成人電影,成人文學,成人貼圖區,成人網站,一葉情貼圖片區,色情漫畫,言情小說,情色論壇,臺灣情色網,色情影片,色情,成人影城,080視訊聊天室,a片,A漫,h漫,麗的色遊戲,同志色教館,AV女優,SEX,咆哮小老鼠,85cc免費影片,正妹牆,ut聊天室,豆豆聊天室,聊天室,情色小說,aio,成人,微風成人,做愛,成人貼圖,18成人,嘟嘟成人網,aio交友愛情館,情色文學,色情小說,色情網站,情色,A片下載,嘟嘟情人色網,成人影片,成人圖片,成人文章,成人小說,成人漫畫,視訊聊天室,性愛,a片,AV女優,聊天室,情色

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG