.

.

L’obésité (une approche philosophique)

 

obèse

Tournesol_thumb_thumb_thumbJe te salue ami.

Selon Wikipedia “L'obésité est l'état d'une personne, ou d'un animal, souffrant d'une hypertrophie de la masse adipeuse, qui se traduit par un excès de poids, réparti de façon généralisée dans les diverses zones grasses de l'organisme”. Ce genre de définition est typique d’une forme moderne d’intellectualité qui est impuissante à trouver la cause réelle de l’obésité (et donc impuissante à la guérir) mais qui se targue de la définir le plus précisément possible. J’appelle cela de la masturbation intellectuelle: ça donne peut-être un certain plaisir à son auteur, mais ça ne nous avance pas d’un cm.

Pour l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) “l'obésité est une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé” et l’on considère généralement que l’obésité est un déséquilibre entre la prise et la dépense d’énergie et peut engendrer des maladies. Bravo! (ton ironique); je sais maintenant que TROP MANGER CAUSE UN SURPLUS DE POIDS, CE QUI PEUT ÊTRE NUISIBLE À LA SANTÉ. Je n’ai plus qu’à manger moins pour ne plus être obèse.

Ce genre de stupidités me rappelle le neurologue que j’ai consulté après mon AVC qui m’a dit dans son jargon médical que j’étais handicapé (Ah! merci de me le dire: je ne le savais pas!); puis il a ajouté qu’il/la science ne peut rien pour moi. Mais je ne suis pas surpris que la science ne trouve qu’une cause matérielle à l’obésité (manger moins, faire de l’exercice), car elle est matérialiste, c.a.d. qu’elle ne considère que la matière (une toute petite partie de la réalité); ce n’est pas faux, bien sûr, mais c’est extrêmement limité.

ATTENTION. La science est très intéressante quand elle parle de choses qui sont dans son champ de compétence (la matière); son arrogance, c’est qu’elle croit que son champ de compétence, c’est tout ce qui existe. Elle a une superbe méthode d’investigation (une sorte de loupe mentale qui grossit ce qu’elle regarde et permet de voir des choses qu’on ne peut pas voir sinon). Mais l’inconvénient d’une telle loupe, c’est qu’elle rétrécit énormément le champ de vision.

Mon point de vue est philosophique, et non médical; ce qui veut dire que je ne cherche pas à diminuer l’excès de poids des personnes obèses, mais à comprendre la cause de l’obésité. Je me suis donc demandé pourquoi certaines personnes ont une propension qui les pousse à manger plus que nécessaire, ce qui résulte en un excès de poids.

La science, matérialiste, n’a trouvé que des raisons matérielles (viande rouge, nourriture trop riche, trop grasse ou trop abondante). Le rôle de l’hypothalamus est connu depuis longtemps,  et il y a une quinzaine d’années elle a découvert le gène OB, responsable de l’obésité. Mais cela est loin de me satisfaire. C’est la raison MATÉRIELLE, mais ce n’est pas la véritable cause.

On a remarqué que le corps et l’esprit sont intimement liés de sorte que ce qui a sa source dans l’esprit se répercute dans le corps (parfois immédiatement, et parfois ça s’accumule et la conséquence vient plus tard). Alors qu’est-ce qui, dans l’esprit, nous pousse à tant ingurgiter, ce qui donne un corps obèse?

Nous savons tous que manger/dévorer compense un manque d’amour. C’est tout le monde sans exception qui a besoin d’amour (aimer et être aimé), les obèses sont un cas extrême, c’est tout. Autrement dit nous avons des kilos en trop parce que nous ne recevons pas assez d’amour. Voilà qui nous indique une cure possible puisqu’on a mis le doigt sur la cause.

Il ne nous reste plus qu’à “renverser la vapeur” et notre corps, très obéissant, suivra automatiquement la nouvelle direction. Récapitulons: Je suis obèse parce que je mange trop; je mange trop parce qu’on ne m’aime pas assez. Donc il serait logique de penser que si je suis aimé suffisamment, ça se verra jusque dans mon corps qui aura tendance à épargner ma pauvre balance électronique.

Ceux qui recherchent un régime-miracle seront déçus car je ne crois pas aux miracles; il n’y a que la Nature, mais une Nature telle qu’elle est réellement (pas telle qu’on PENSE qu’elle est, comme présentement). La distinction Nature/miracle est une fausse distinction: la Nature est perpétuellement MIRACULEUSE (c.a.d. NATURELLE). Ce sujet est si important que j’en parlerai bientôt. 

En fait, l’amour est partout autour de nous mais nous ne le voyons pas. Parce que nous ne nous connaissons papas d'amours (d’où “CONNAISSANCE DE SOI”). On dit que Dieu est AMOUR; mais Dieu, on l’a relégué dans un Ciel si loin de nous, où on pouvait l’adorer tout en vivant dans un monde où Il n’est pas. Et comme l’Amour/Dieu était si loin de nous, nous avons bâti un monde où il était absent, un monde rempli de haine, de violence et de crime. Et tout cela a porté ses fruits, naturellement: maladies, indifférence, etc.

DIEU, qui est Amour, est aussi Force, Joie, Beauté, etc. Les maladies n’existent que parce qu’on a mis tout cela très loin de soi pour ne garder que ce qu’on PENSE que la Force, la Joie, etc. sont. Mais ce n’est pas comme cela du tout, ce qu’on appelle Dieu n’est pas loin de nous; Dieu ce n’est pas un bonhomme tout-puissant et un peu géant occupé à nous surveiller de son Ciel: “Tiens! Celui-là a fait un péché”. Et tout d’abord, ce n’est pas un “Il”, c’est un “Ça” (le “Il” nous a été transmis par des prêtres –des Hommes comme nous qui croient “Le” connaitre mais qui ne l’ont pas vu non plus).

Ce qu’on appelle Dieu est un océan infini d’Amour, Joie, etc. et un océan, on peut s’y baigner. La seule chose qui nous empêche de s’y baigner, c’est nous, c’est pour cela que cet Amour/Joie/Dieu ne nous est pas accessible: NOUS l’avons mis en-dehors de nous. Il faut s’apercevoir que c’est en nous. Mais il n’est pas suffisant de PENSER que c’est en nous, il faut DEVENIR CONSCIENT que c’est en nous. Et pour en devenir conscient, il faut que cela soit suffisamment important pour qu’on le RECHERCHE (obstinément jusqu’à ce qu’on soit conscient que c’est EN SOI).

Les avantages sont multiples: Joie, Amour, etc. Et la disparition de toutes les maladies (et de l’obésité).

Signature-Plume_thumb_thumb

3 commentaires:

Pinky a dit...

Hello Jigé ! Tout d'abord tous mes voeux pour la nouvelle année 2011. J'espère que tu as bien passé le cap et que tu as de nouveaux projets.
Ton article me rappelle qu'un petit régime serait bienvenu pour moi en ce début d'année !!
Bonne soirée Bises

Lady Dine. a dit...

Je trouve votre blog très très intéressant, et je pense que tout le monde peut en prendre de la graine. De plus vos textes sont très bien écrits. Bonne continuation !

Joy a dit...

Tiens, moi aussi je découvre un blog intéressant et avec du contenu, je me réjouis de combler mes heures libres par ta lecture. Bonne continuation :)

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG