.

.








Aimer la Terre












Plusieurs blogs que je visite sont consacrés à «sauver la Terre» d’une manière ou d’une autre. Les auteurs de ces blogs sont presque toujours des hommes/femmes de bonne volonté qui ont compris (ou qui sentent) que cette planète est leur unique environnement1 et ils ont à cœur de perpétuer tel ou tel aspect qui les touche particulièrement: la protéger d’une forme ou d’une autre de pollution, faire cesser le vol éhonté de ses richesses sous prétexte d’exploitation, voir survivre telle ou telle espèce animale menacée (ou même en danger), etc.

Qui pollue la planète? L’Homme bien sûr. Qui menace la survie d’autres espèces? Encore l’Homme. C’est lui le fautif, OU PLUTÔT C'EST SA FAÇON CATASTROPHIQUE DE VIVRE (et une façon de vivre, ça se change). Ce n’est donc pas la Terre qu’il faut sauver, c’est l’Homme. Bien sûr ce n’est pas eux personnellement qui polluent, c’est les «autres». Mais MOI ou les AUTRES, c’est pareil dans un sens puisque nous faisons tous partie de l’espèce humaine. Après tout, pollueur ou pas, nous habitons la même planète, non? Et les AUTRES, je ne peux pas les changer, je ne peux changer que MOI. Et là, il se produit une chose imprévue et extraordinaire.

Si c’est la nuit présentement, et que bientôt le soleil «se lèvera», il ne se lèvera pas uniquement pour moi, mais pour tout le monde simplement parce que c’est l’heure. Et ce soleil, il est tellement beau et vivant qu’il incite à changer, simplement par sa présence (forcément on voit plus clair, alors on ne peut plus rester le même, on est OBLIGÉ de changer); si je change MOI, et que cet AUTRE là change, et encore cet AUTRE là-bas (JE ne suis pas seul, et puis le changement est dans l’air puisque c’est l’heure), alors même les pollueurs ne pollueront plus (ils seront forcés de changer puisque «le changement est dans l’air»), et la Terre redeviendra magnifique… ce qu’elle n’a jamais cessé d’être (sauf pour l’Homme).

J’ai souvent dit que nous ne voyons pas le monde tel qu’il est en réalité. Nous n’en voyons qu’une APPARENCE telle que nous la montre nos lunettes mentales déformantes (de même qu’un chat ne voit pas le monde tel qu’il est mais un monde très félin, vu à travers ses yeux de chat).

La spiritualité n’a pas cessé de dire depuis des millénaires (dans son langage mystique) que le monde est illusion2. La science même ne serait pas en désaccord avec elle, puisqu’elle enseigne qu’il n’y a rien qui ressemble à une montagne, une maison, un chien ou un homme, mais que tout est fait d’une unique chose: des atomes (source d’une énergie formidable); et un atome de granit ou un atome de peau, c’est pareil. Autrement dit, science et spiritualité arrivent toutes deux à la même conclusion (chacune en suivant son propre chemin). Nous savons que la science et la spiritualité veulent toutes deux le bonheur de l’être humain (si l’une des deux voulait son malheur, l’Homme l’aurait rejetée depuis longtemps). Là où elles divergent, c’est par leurs méthodes. C’est exactement comme deux personnes qui disent la même chose dans deux langues différentes qu’aucun d’eux ne comprend.

La science se base sur la remarquable faculté de raisonner de l’être humain que lui confère le mental. Or nous avons vu que le mental est totalement INCAPABLE de voir la réalité. Les conclusions auxquelles la science est parvenue (qui lui a permis d’édicter les lois physiques, par exemple) ne sont valables que sur un seul plan: le plan matériel. Là, TOUT a des conséquences: on MEURT du cancer ou du SIDA, la Terre est horriblement défigurée par la pollution, etc. MAIS CE N’EST VRAI QUE SUR LE PLAN PHYSIQUE.

La spiritualité appelle le plan physique «le plan de l’action (ou de l’agir)» et en sanscrit action se dit KARMA. «Alors le karma n’existe que sur le plan physique?» Exactement! Ici toute action a ce qu’il est convenu d’appeler une conséquence, et c’est par la conséquence de mon action que je peux apprendre et progresser. (Voir
Karma)

Par exemple, la colère. Tout le monde sait qu’on ne doit pas se fâcher, mais qui ne s’est pas fâché à un moment ou un autre? Si je me fâche contre quelqu’un, il ne sera pas bien disposé à mon égard; et si c’est contre un événement, ça ne m’aidera sûrement pas à lui faire face. De plus ça se répercute sur le corps car l’esprit et le corps sont interdépendants. Dans le cas de la colère, j’aurai tendance à souffrir du bas-ventre ou des intestins (parfois immédiatement et parfois ça s’accumule et la conséquence vient plus tard). Peu à peu je suis donc amené à être plus serein. Lorsque je suis soi-disant «mort» (très vivant mais ceux qui un corps disent «mort» simplement parce que je n’ai plus de corps) je n’ai plus cette possibilité de m’améliorer et si je me fâche habituellement dans telle circonstance, eh bien je me fâche, c’est tout: je suis comme ça, c’est mon caractère.

Il en découle une chose étonnante: dès que l’on sort du plan mental, on a toutes sortes de connaissances que l’on ne se savait pas avoir et on a toutes sortes de capacités «miraculeuses»; bien sûr, tout ce qui semble nier la loi que le mental a faite, c’est MIRACULEUX pour lui. «En vertu de la loi de la gravité, dit-il très sérieusement, un corps qui flotte dans l’air est impossible; et si ça se produit, c’est miraculeux». Dans tous les pays et à toutes les époques, il y a eu des gens qui ont lévité. Ce sont des choses AVÉRÉES. Et passé le mental, ce n’est pas miraculeux du tout, c’est naturel. Je suis personnellement en mesure de garantir qu’il est tout à fait naturel de comprendre le langage des mammifères (verbal et non-verbal), le chant des différentes espèces d’oiseaux, etc. LA VIE COMPREND LA VIE.

«Alors la Terre n’est polluée que sur le plan matériel?» Oui, mais nous vivons sur la Terre, c'est NOTRE environnement; alors il faut en prendre soin. Nous avons été chassés du paradis terrestre, mais il existe encore pour la conscience animale (les animaux n’ont pas la «conscience de soi» qui permet de s’en apercevoir). Les scientifiques ont des preuves (car ils l’ont mesuré) que la Terre s’est dégradée. Mais souviens-toi, ami: ces preuves ne sont valables QUE POUR LE MENTAL. Dès que nous aurons fait le pas nécessaire (en dépassant le mental) aucune des lois mentales n’a plus de réalité.

Mais il faut changer, c’est cela le difficile. Sinon c’est vouloir changer à la condition de rester le même. Or c’est précisément parce qu’on est comme on est que le monde nous apparaît ainsi. La Terre, pas besoin de s’échiner à la dépolluer: elle est DÉJÀ splendide. Mais on doit changer notre façon catastrophique de vivre Et parce que c’est l’heure, nous seront FORCÉS de changer. Cette Terre magnifique, elle est là, elle attend que nous puissions la voir. Il faut s’en apercevoir, c’est tout. UN SIMPLE REGARD À CHANGER. Au lieu de jeter un regard mental sur les choses, on a cet autre regard. «Tout est différent et pourtant rien n’a changé» dit le zen. UN SIMPLE REGARD. LA TERRE EST PLUS BELLE QUE NOS PLUS BEAUX CONTES DE FÉE. De tous temps il y a eu des gens qui ont eu cet autre regard.


VIENS, AMI, PRENDS MA MAIN ET VIENS RIRE

AVEC MOI SUR UNE TERRE HEUREUSE ET BELLE



______________________
1. Mot à la mode qui veut tout simplement dire que nous, êtres humains, ne sommes pas seuls sur la Terre. De multiples êtres/choses dépendent de nous et nous dépendons d’eux pour notre survie même. Ça veut dire qu’il y a une telle interdépendance, que c’est l’ensemble qui doit survivre pour que nous puissions survivre (et «l’ensemble», c’est tout ce qui existe sur Terre), La science est en train de découvrir (par ses propres méthodes) ce que la spiritualité a toujours dit : il y a UNITÉ dans l’univers. 2. «LE MONDE EST ILLUSION» ne veut pas du tout dire qu’il n’existe pas (ce qui serait absurde, et les sages ne sont pas absurdes, sinon ce ne seraient pas des sages) mais que nous ne le voyons pas tel qu’il est.












5 commentaires:

Au Bois des Biches a dit...

Comme tu as raison!
heureuse de t'avoir lu: tu commençais à me manquer.
bonne nuit
pomme

김애자 ( 金愛子 ) a dit...

J'aime ton point de vue tout à fait réaliste ! Merci pour le partage. On m'a fait parvenir un lien vidéo très intéressant, le point de vue d'une jeune fille de 12 ans , maintenant adulte, qui est malheureusement passé inaperçu...

anne des ocreries a dit...

Bonjour, Jigé ; je ne me manifeste pas toujours, mais je suis toujours là. J'écoutes.
Bonne journée !

Paul Racicot a dit...

Bonjour, Jigé !

Je ne crois pas que la Nature laisse place aux miracles : téléportation, lévitation, télékinésie, etc. Et les "miracles" et autres pouvoirs paranormaux sont, de toute façon, sans intérêt en ce qui a trait à une spiritualité authentique. Du moins, en ce qui me concerne.

Ce qui importe, c'est la juste compréhension de notre propre esprit et de ses rapports à notre corps, à notre environnement et aux autres êtres "sensibles", c'est-à-dire dotés de systèmes nerveux aptes à générer une interface sensorielle, perceptuelle, émotionnelle, sentimentale, conceptuelle, etc.

Cεļίą a dit...

Merci de ton passage Jigé et pour tes mots, des mots que tu sembles parfaitement maîtriser !

J'ai parcouru un peu de ton univers et je ressens une grande sensibilité.

L'humanité dans toute sa complexité et dans toute son immensité ... un vaste sujet !!!

Effectivement la terre est en danger et l'avidité de l'homme est en partie responsable des déviations absurdes qui opèrent par sa faute.

Peut-être n'est il pas trop tard pour réagir, en tout cas j'aime à le penser.

Belle visite !!!

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG