.

.












Science et spiritualité: complémentaires?







Nous savons, parce que la science nous l’a dit, que l’arbre le plus grand est contenu tout entier dans une petite graine et que tout être humain provient d’un minuscule spermatozoïde. On assiste alors au déploiement graduel de la chose contenue dans sa semence: c’est le phénomène bien connu de la croissance. Comment expliquer alors que la même science prétende que le cerveau volumineux de l’être humain a engendré par évolution sa formidable intelligence sans aucune «semence» préalable? En fait pour la science le cerveau engendrerait l’intelligence, un peu comme le foie sécrète la bile.

Cette explication est totalement inadéquate pour quiconque a une connaissance élémentaire du fonctionnement de la Nature. Mais on comprend si on sait que la science explique tout par le plan matériel (parfois qualifiée pour cela de matérialiste); puisqu’elle n’a aucune preuve de l’existence d’autres plans, elle n’y croit tout simplement pas.

La spiritualité, par contre, par une méthode très différente, a découvert et exploré de multiples plans d’existence –qui s’échelonnent graduellement du plan divin (le plus haut) au plan matériel, où l’existence du divin est hypothétique (le plus bas) -le nombre et les noms de ces plans variant selon les systèmes et les Écoles.

Si j’ai un coffret et que je l’ouvre, je ne peux en retirer qu’une chose qui y est déjà contenue. Élémentaire, non? Apparemment pas pour la science. Toute ÉVOLUTION est précédée d’une «IN-VOLUTION». L’intelligence, par exemple, existe éternellement sur son propre plan, et lorsqu’elle voit une possibilité de se manifester sur le plan matériel- elle y vient EN PRINCIPE (= semence) et là le phénomène d’é-volution (et de croissance, c.a.d. du développement du «principe d’intelligence » en «intelligence effective») peut prendre place. Mais pour admettre cela, il faut d’abord admettre qu’il y a d’autres plans de conscience/existence.

Autre exemple: un appareil radio portatif. La science nous dit qu’il sert à recevoir/capter les ondes hertziennes émises par un poste de radio et qui sont présentes partout autour de nous. Bon! Je comprends cette explication logique et rationnelle, et si mon appareil radio ne fonctionne plus, je ne peux plus capter la musique. Mais là où ça se gâte, c’est l’explication absurde que donne la science quand quelqu’un meurt. Où est passée la vie du corps? Simple, il n’y a plus de vie dit très sérieusement la science. C’est exactement comme si elle me disait que si mon appareil radio ne fonctionne plus, la musique n’existe plus.

Ce n’est que depuis la Grèce antique que l’Homme a systématisé ses connaissances pour en faire la science (avant cela il n’y avait que des connaissances empiriques). La science est donc dans l’enfance, et on comprend qu’un enfant dise parfois des stupidités: c’est inévitable, et puis on apprend autant de ses erreurs que de ses succès, non? La science pose des questions et cherche à comprendre. Bien! Tous les enfants font cela; c'est comme ça qu'on apprend. Mais quand elle ne connaît pas la réponse, elle devrait l’admettre ("Nous ne savons pas") plutôt que nous donner une réponse approximative qui nous induit en erreur.

Nous vivons dans un monde où rien n’est totalement vrai ni totalement faux. Ça veut dire que science et spiritualité ont toutes deux des avantages et des inconvénients, et qu’aucune n’a réponse à tout. Si vraiment c’est le bien-être de l’humanité qui compte, prenons ce qui peut nous être utile pour cela, peu importe si ça vient de la science ou de la spiritualité.

La spiritualité est une source de connaissance intéressante qu’il ne faut pas négliger. Mais elle ne s’adresse qu’au petit nombre, choisi pour ses qualités morales (sans quoi elle apparaît comme un ensemble de superstitions peu pratique). L’avantage incomparable de la science, c’est qu’elle s’adresse à toute l’humanité, et aussi sa merveilleuse méthode d’investigation.

Puisqu’elle est jeune la science aurait avantage à apprendre de son aînée, la spiritualité (pas besoin de tout gober; elle n’a qu’à passer cela au «filtre» de sa propre méthode). C’est même ce qui se produit depuis quelques dizaines d’années à l’insu de la science et de la spiritualité. À cause de sa méthode de recherche (excellente) la science ne peut avancer qu’à petits pas; or depuis peu nous pouvons voir une accélération vertigineuse, visible dans plusieurs domaines de la science. D’où cela vient-il? Pas de la science, puisque sa méthode est lente, patiente et prudente. Se pourrait-il que la spiritualité, qui avance à pas de géant, y soit involontairement pour quelque chose? Auquel cas on aurait affaire à une sorte de rapprochement de la science et de la spiritualité À L’INSU DE CES DEUX? (Cf.
Science et spiritualité et Le grand rapprochement)

Pendant longtemps, des sages de différents pays pouvaient communiquer instantanément entre eux par la pensée. Aujourd’hui tout le monde peut communiquer instantanément entre eux par internet. Où est la différence? Le support électronique? Nous avons vu que la méthode scientifique est différente de la méthode spiritualiste. Dans toutes les librairies il y a une section «SPIRITUALITÉ» et ces livres se vendent très bien. Étrange, puisque nous sommes dominés par la voix de la science, non?

On peut s’attendre à ce que ce mouvement de rapprochement s’accélère de plus en plus, et cela profitera à toute L’HUMANITÉ.

















4 commentaires:

MUTTI a dit...

Oui, en réponse à ton passage dans "Ouvrir le Regard" je me suis abonnée ici ... parce que je te lis à chaque nouveau billet et si je passe en silence, sans commenter c'est parce que nous sommes sur les mêmes longueurs d'ondes quand bien même mon expression est différente... que dire de plus lorsque la résonance est dans la Présence...
Merci d'Etre là.

Au Bois des Biches a dit...

Claude Levi-Strauss dit mieux que je ne saurais le faire:

"Peut-être découvrirons-nous un jour que la même logique est à l'oeuvre dans la pensée mythique et dans la pensée scientifique, et que l'homme a toujours pensé aussi bien."

Ici, c'est le soir... je ne sais pas à quel moment de la journée tu te trouves, alors...bon moment!
PP

Archanciel a dit...

Plus les années passent, plus les menaces qui pèsent sur l'humanité se multiplient (climat, environnement, ressources, surpopulation, etc), plus je doute que la science soit en mesure d'éviter que notre planète devienne très hostile pour les humains. La science est en effet au service du profit, du pouvoir et des avantages de quelques "uns" sur beaucoup d'"autres". La seule voie de salut pour éviter l'emprise de la barbarie qui s'annonce réside dans la spiritualité, elle-seule capable de nous aider à faire de meilleurs choix que ceux qui ont prévalu jusqu'alors. Malheureusement, celle-ci est trop souvent confondue avec la religion, au nom de laquelle tant d'atrocités et de brimades ont été commises au cours de l'histoire. Il existe dans tous les cas une méthode infaillible pour se préparer aux épreuves qui se profilent à l'horizon: il s'agit de se qualifier intérieurement, de s'alchimiser, de se rapprocher de l'essentiel (de l'Essentiel). Il existe de nombreuses traditions spirituelles qui offrent des voies qui amènent toutes au même but. Cette richesse appartient au patrimoine de l'humanité. Il est temps d'y puiser !

Ma petite contribution au partage de la connaissance - elle s'adresse aux rationnalistes, aux humanistes, aux chercheurs de lumière, aux écologistes, en un mot à tous ceux qui ressentent plus ou moins clairement que nous devons changer nos comportement - se concrétise dans le site plusconscient.net, lequel propose une collection d'enregistrements audio en accès libre sur des sujets liés aux grandes problématiques de notre époque. Les enregistrements sont sélectionnés pour la richesse, la pertinence et l'originalité de leur contenu. Le site contient une section "spiritualité".

A ceux qui suivront le lien, je souhaite une bonne écoute, et à Jigé, j'aimerais dire bravo pour son bel effort. Nous oeuvrons tous deux dans le même esprit, et nous partageons tous les deux la chance de devoir nous battre contre des épreuves de la vie, ce qui aide grandement à distinguer ce qui compte en réalité dans la vie !

Avec mon amitié,
Arc

youareyoo a dit...

Salut, merci de visiter mon blog !
Je suis un être humain pauvre qui cherche des réponses invisibles avec les yeux... je voudrais donc partager mes suggestions avec des gens comme toi !
Je reviendrai parfois vers toi...

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG