.

.


To be(lieve) or not to be(lieve)




Je te salue ami



Tous les êtres humains cherchent à être heureux, et c’est avec le mental que nous cherchons cela. Or, nous sommes incapables de voir la réalité telle qu’elle est; nous ne pouvons voir qu’une déformation de la réalité telle que nous la montre le mental (avec ses lunettes mentales). Nous ne voyons donc que l’apparence des choses. Faut-il s’étonner alors que nous cherchions le bonheur là où nous n'avons aucune chance de le trouver?

Une partie profonde et inconsciente, mais centrale de nous, l’âme, est DÉJÀ pleinement heureuse car elle est «faite» de béatitude. Tout le travail de l’Homme consiste alors à devenir conscient de cette partie inconnue de nous. Le mental chez certains croit en l’âme, et chez d’autres n’y croit pas; mais qu’il y croit ou non fait peu de différence puisque dans tous les cas il est INCAPABLE de la voir (il y a même des gens qui disent ne pas croire que l’âme existe simplement parce qu’ils (= le mental en eux) ne peuvent pas la voir. Moi je crois que j’ai un cœur seulement parce que les livres d’anatomie me le disent. Je n’ai jamais VU mon cœur. Mais s’il n’existe pas, je ne peux même pas vivre une seconde. Alors, si le mental ne croit pas à l’âme ou en Dieu simplement parce qu’il est incapable de les voir, c’est un argument qui ne me convainc pas du tout.

Et puisque le mental est ainsi fait qu’il est incapable de savoir si l’âme existe (et elle seule peut nous rendre pleinement heureux), force nous est donc de conclure qu’il faut passer outre afin de découvrir le bonheur permanent qui nous tient tant à cœur.



1 commentaire:

Ève-Katherine a dit...

C'est la que la Foi entre en compte.
Vraiment ta manière d'écrire est simple et tellement compréhensible .

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG