.

.
Le mental est-il un obstacle au progrès?

Je te salue ami

Dans Pensés et Aphorismes Sri Aurobindo écrit: "Le mental fut une aide, Le mental est l’obstacle". Nous savons que le mental fut une aide puissante qui a permis à notre espèce de faire un énorme bond en avant aussi bien dans le domaine de la connaissance que dans les différentes formes d’art (tout cela était complètement inconnu chez les primates qui ont précédé l’Homme1) et son intelligence remarquable lui a permis de prendre la tête de l’évolution et de dominer partout sur la Terre. C’est une chose archi-connue de tous que le mental nous distingue de l’animal (ce n’est pas tout à fait exact d’ailleurs), alors ce texte montrera en quoi le mental est maintenant un obstacle. Un obstacle, c’est ce qui barre la route et nous empêche d’avancer. Alors le mental, que nous utilisons constamment, est-il un obstacle à notre progrès ou peut-il progresser indéfiniment vers une sorte d’Âge d’or pour l’Homme?

L’Homme ÉTUDIE et OBSERVE son monde pour en découvrir les multiple lois, desquelles il tire des inventions très utiles pour améliorer son existence. Et il a pu faire cela grâce au remarquable mental dont il est pourvu. Mais pour pouvoir observer le monde il fallait d’abord être autre que lui. Il y a donc le monde d’un côté et l’Homme de l’autre, pour nous. Bien sûr c’est faux puisqu’aucune créature ne peut véritablement être différente du monde, mais c’est comme ça que nous nous percevons.

Ça veut dire que nous ne percevons rien du monde tel qu’il est réellement, mais que nous n’en percevons qu’une apparence (en d’autres mots nous percevons le monde à travers des lunettes mentales qui DÉFORMENT ce qu’elles regardent). Depuis des millénaires la spiritualité n’a pas cessé de dire que le monde est une illusion et que nous ne connaissons pas notre vraie nature («le monde est illusion» ne veut pas du tout dire qu’il n’existe pas, mais que nous le percevons faussement) et la science ne nous enseigne-t-elle pas qu’il n’y a rien qui ressemble à une montagne, une maison ou un homme, mais que tout est fait d’une unique chose : des atomes.

Ce n’est pas la faute du mental car il est fait comme ça. Mais s’il est important pour nous de connaître la réalité telle qu’elle est, alors il n’y a pas d’autre choix que d’aller au-delà du mental pour cela. (ALLER AU-DELÀ DU MENTAL ne signifie nullement l’abolir –ce qui mènerait à une régression- mais de passer à la prochaine étape de l’évolution –qui va se produire de façon certaine, avec ou sans le consentement de l’Homme).

À quoi ressemble la réalité vue directement, sans l’intermédiaire du mental? C’est ce que chaque personne intéressée devra découvrir en apprenant à mettre le mental au repos de façon à pouvoir accéder à un niveau supérieur de conscience (qui est déjà en nous, mais inconnu ou inconscient). Ce plan de conscience est BEAUCOUP plus intéressant que le mental; de plus des choses qui sont très difficiles (ou impossibles) pour le mental sont tout à fait naturelles pour lui.

Alors, le mental est-il un obstacle à notre progrès? Oui et non. Le mental est progressiste (ce qui signifie qu’il est capable de progresser) mais il porte aussi en lui des limitations qui l’empêchent d’aller plus loin (je parlerai de ces inévitables limitations dans un futur article). Quand l’Homme est apparu, son mental était un énorme avantage comparé au singe, mais maintenant le mental nous empêche de progresser, d’aller plus loin. Il faut donc le dépasser si nous désirons connaître notre vraie nature: divine.
_______________
1. Au moyen de la majuscule je distingue l’Homme (l’être humain en général) et l’homme (le mâle humain) de sorte que Homme et homme sont deux mots différents





4 commentaires:

Ève-Catherine a dit...

Il faut voir la vie tel quelle est , sans nos histoires inventés et nos attentes quotidiennes des gens qui nous entoures et enlever nos lunettes pour voir véritablement la vie , plus facile a dire qu'a faire ,pour cela nous devons aller au fond de soi-même .

Bonne journée
toujours un grand plaisir de te lire

Edgar Yapo a dit...

Bonjour, Jigé, je viens de découvrir ton blog et je trouve qu'il est aéré et profond. Je prendrais la peine de le lire entièrement et pourquoi pas de le faire connaitre. La réflexion sur soi, on n'en finit pas, mais chaque fois que l'on prend la peine d'entrée en soi en ressort grandi...

Edgar Yapo a dit...

"d'entrer en soi, on en ressort....",fallait lire

Jyuza a dit...

"Il faut donc le dépasser si nous désirons connaître notre vraie nature (...)"

'Connais-toi toi-même' dis l'adage. Cependant il faut avoir atteint une certaine réflexion pour entreprendre ce voyage.

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG