.

.

On est tel que les autres nous voient


Quand j’habitais à Montréal j’avais l’habitude de fréquenter un restaurant italien sur la rue Jean-Talon car le café y était très bon. La waitress était une jeune femme d’une trentaine d’années qui ne souriait jamais. Elle avait une énorme tache de naissance dans le visage (tout l’espace entre le nez et la bouche + la moitié d’une joue). Elle en était très consciente à cause du regard silencieux des autres, et cela l’empêchait de voir qu’elle était aussi très jolie; et, par conséquent, elle ne souriait pratiquement jamais. Or je l’ai vu sourire un jour, et son sourire était si beau : on aurait dit une madone qui peut tout guérir et à qui personne ne résiste.

Un dicton que l'on entend parfois nous rappelle qu'on est comme on est vu par les autres. C’est vrai, mais la réciproque est vraie aussi et parfois on rencontre une personne qui est mentalement assez forte pour imposer aux autres l’image qu’elle a d’elle-même.

Mais qu’on soit tel qu’on est vu par les autres, ou bien qu’on impose aux autres sa propre image, dans les deux cas cela prouve qu’il y a une relation très étroite entre SOI et les AUTRES.

En fait puisque nous vivons en société, nous constatons qu’aucun de nous n’est indépendant, mais qu’il y a une complète INTERDÉPENDANCE entre tous les individus et le fonctionnaire a besoin du médecin, du garagiste, du libraire, du policier, etc. Et la secrétaire a aussi besoin de quelqu’un qui ait confectionné sa robe, de l’ébéniste qui ait fabriqué son armoire, etc.

Bref, TOUT LE MONDE A BESOIN DE TOUT LE MONDE. N’est-ce pas là la définition d’une unité (qui, naturellement peut être constituée de multiples composantes)? Une automobile, par exemple, comprend de très nombreuses pièces qui, ensemble, sont très utiles pour se rendre quelque part, mais que peux-tu faire avec un volant seulement, ou une courroie de transmission seulement?

La spiritualité n’a pas cessé de nous dire que nous sommes UNE humanité (composée évidemment de nombreux individus). Mais il semble que chacun se croit indépendant et vive pour lui-même. Mais nous vivons à une époque HYPER-INDIVIDUALISTE où chacun croit qu’il est seul responsable faire son propre bonheur (au lieu de se reposer sur la sagesse de notre inconscient collectif. Résultat : nous avons des maisons confortables et de belles autos, mais le véritable bonheur nous échappe toujours.

« DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ », oui; mais on ne demande pas : on pense qu’on est capable tout seul.

2 commentaires:

Ève-Catherine a dit...

Nous sommes devenu tellement individualiste que nous pensons que nous n,avons pas besoin des autres . La religion est la politique s'invite souvent a notre table car nous voulons éveiller l'esprit critiques des enfants . Nous avons donner comme exemple que pour faire la grace pendant le raps il n'est pas nécéssaire de croire en Dieu , mais on peut aussi remercier ceux qui on fait que notre repas est la . La personne qui a fait pousser nos légume , celui qui éleve les bêtes , le boucher , le cammioneur , l'épicier et la caissiere .

Bonne journée

ma vie intrepide a dit...

Tout est subjectif, y compris, et surtout le regard qu'on porte sur les autres et par conséquent celui que l'on porte sur nous. On a image de soi qui n'est pas forcément celle que l'on véhicule chez les autres.

Intéressant texte. Je reviendrais certainement. Et merci pour ton passage

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG