.

.

Trouver la solution







Ami lecteur je te salue

L’Homme excelle à solutionner des problèmes; donnez-lui un problème et il vous pondra la solution. En fait s’il est si bon pour trouver des solutions, c’est bien grâce à son mental. Mais pour trouver une solution, il faut un problème à résoudre. Le mental a donc BESOIN D’AVOIR UN PROBLÈME pour pouvoir le solutionner, et ainsi apprendre. Si la vie était sans aucun problème le mental s’ennuierait bien vite car il n’aurait rien à résoudre (de plus il serait incapable d’apprendre).

Le mental fonctionne en mode duel (exactement comme un ordinateur; en fait l’ordinateur a été conçu par… LE MENTAL de l’Homme). En mode duel, qu’est-ce ça veut dire? Tout simplement que le mental ne peut connaître une chose qu’en l’opposant à son contraire. Il peut dire qu’une chose est grande seulement en la comparant à une chose plus petite. S’il trouve que Serge est âgé, c’est parce qu’il le compare à une personne plus jeune (ou à Serge lui-même il y a longtemps). C’est ce que l’occultisme appelle «les paires d’opposés» (et le mysticisme, «le dualisme»): malade/en santé, dur/mou, froid/chaud, etc. C’est LA FAÇON MENTALE de percevoir la réalité.

En fait le mental est incapable de percevoir LA réalité (ou LE monde, pour réduire le problème) tel qu’elle est; il ne peut percevoir que SA réalité, celle qu’il perçoit déformée à travers ses lunettes mentales. Par exemple, le feu n’est ni bon ni mauvais; il brûle, c’est tout. Mais s’il brûle sa maison, l’Homme considère qu’il est mauvais, et s’il cuit son repas, il le trouve bon. Pourquoi est-ce ainsi? Parce que l’Homme –ou plutôt le mental de l’Homme- fait facilement la distinction entre ce qui est bien et ce qui est mal; pour AGIR c’est un outil fantastique, mais pour CONNAÎTRE c’est presque nul (pas tout à fait mais presque).

C’est la nature du mental de voir toute chose comme un des termes d’une opposition. C’est inévitable, et ça lui permet de résoudre des problèmes; mais c’est un très pauvre moyen de percevoir la réalité. Si ce que l’on veut est connaître la réalité, alors nous devons aller à la prochaine étape de l’évolution pour trouver une faculté qui le peut car le mental, lui, en est incapable.














5 commentaires:

Ève-Catherine a dit...

C'est quoi la prochaine étape ?

Serge Durand a dit...

Salut ! C'était Serge :) !
La prochaine étape ?
Il faut se laisser voir des indices dans les coïncidences ? Et puis sans effort, juste là dans une douceur d'être, tu les vois les petites ondulations grises, noirâtres, et les perles vertes ou de lumières, etc. danser autour de ta bulle individuelle de conscience ?
ça fait délire mais pas plus que le corps subtil avec les centres de force de conscience, pas plus que des forces descendantes et montantes dans la tête et la colonne.
La genèse du surhomme de Satprem décrit tout çà pas à pas. Au début on ne comprend pas tout sauf que le mental est une sacrée forteresse. Et puis la magie de ces mots de Satprem qui viennent d'au-dessus du pays des mots, du génie qui évapore les problèmes tendent un fil... pour moi les mots de Satprem, Mère et Sri Aurobindo sont magiques, c'est un pouvoir de comprendre qui se met en place et puis par delà c'est une expérience qui se propose...
Cordialement dans le même besoin d'être,
Serge.

Cat a dit...

Tout d'abord merci Jigé pour ton commentaire sur mon blog. Je suis tout à fait en phase avec ce que tu dis, la connaissance de soi peut faire avancer les choses dans notre vie mais également au niveau mondiale. Si tout le monde avait cette conscience le monde ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui.Je suis confiante car je me rends compte qu'il y a de plus en plus de personnes qui viennent à cela par différents biais. Continuons à faire passer le message !
Cat

grenouille a dit...

Salut à tous! Salut Jigé!
En effet...mental,dualité.. se détacher du mental pour accéder à la prochaine étape en effet...
Mais comment faire taire ce mental? Qui nous rassure au fond car on maîtrise ce qu'il se passe ici, on sait qu'on serait mieux en franchissant cette étape mais on dirait que le mental est rassuré par ce qu'il connait ici (même si c'est plus douloureux), alors il nous fait tout faire pour rester (cette petit voix qui nous convainc que c'est mieux ici et qui nous fait ainsi tout faire pour démontrer que la petite voix a raison...) Il est fort quand même ce mental!!

ALors une question: comment faire taire le mental pour pouvoir avancer sereinement vers la prochaine étape?

Ophoemon a dit...

Salut Jigé,

Je partage ton analyse intellectuelle de la faculté d'agencer des rapports de l'intelligence, dans le monde de la matière.

Est-ce que la prochaine étape est celle du retour à l'unité de l'origine, au monde de l'esprit, par le biais de l'intuition ?

Mes articles

QUI EST DONC CE JIGÉ?

Ma photo
Laval, Québec
L'AVC qui a laissé mon corps handicapé en 1990 m'a aussi donné une compréhension inouïe de tous les êtres vivants (surtout humains mais aussi animaux).
Les scientifiques disent que nous utilisons seulement 10% du cerveau. Peut-être mon 10% s'est-il légèrement déplacé car des choses qui sont faciles à la plupart me sont impossibles ou difficiles et des choses qui leur sont extraordinaires sont très ordinaires pour moi.

Mes amis disent que je suis philosophique car je ne prends pas la vie pour acquis: je la questionne jusqu'à ce qu'elle me donne des réponses. Mais cela m'a amené à découvrir quelques uns de ses secrets, et ces secrets, je veux les partager avec toi, ami. (Voir L'HOMME QUI CHERCHAIT DES RÉPONSES -juil. 2008)

Articles les plus consultés

COMBIEN DE PAGES ONT VISITÉ MES AMIS ET D'OÙ SONT-ILS?



Compteur gratuit
DEPUIS JUIN 2009


Flag Counter





CES AMIS SONT ABONNÉS À CE BLOG